Abandon de la fusion HP / PWC

Par
Le 14 novembre 2000
 0

Suite à des résultats trimestriels décevants, le groupe Hewlett-Packard a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec la branche conseil de Price WaterHouse Coopers

Suite à des résultats trimestriels décevants, le groupe Hewlett-Packard a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec la branche conseil de Price WaterHouse Coopers

Suite à des résultats trimestriels décevants, 20% inférieurs aux prévisions, le groupe Hewlett-Packard a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec la branche conseil de Price WaterHouse Coopers. C'est donc un échec personnel pour Carly FIORINA, CEO de HP, qui souhaitait mener le vénérable groupe informatique sur le terrain du conseil, à l'image de son éternel concurrent, 17. Ne souhaitant plus se limiter au rôle de simple constructeur informatique, activité dont les marges ne cessent de chuter, HP souhaitait devenir un véritable prestataire de services sur le lucratif marché du conseil aux entreprises. Outre IBM développant en interne ce type d'activité, le groupe 42 a récemment pris une participation au capital de KPMG.
Modifié le 18/09/2018 à 14h07
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top