Abandon de la fusion HP / PWC

Jérôme Bouteiller
14 novembre 2000 à 00h00
0
Suite à des résultats trimestriels décevants, le groupe Hewlett-Packard a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec la branche conseil de Price WaterHouse Coopers

Suite à des résultats trimestriels décevants, 20% inférieurs aux prévisions, le groupe Hewlett-Packard a été contraint d'abandonner son projet de fusion avec la branche conseil de Price WaterHouse Coopers. C'est donc un échec personnel pour Carly FIORINA, CEO de HP, qui souhaitait mener le vénérable groupe informatique sur le terrain du conseil, à l'image de son éternel concurrent, . Ne souhaitant plus se limiter au rôle de simple constructeur informatique, activité dont les marges ne cessent de chuter, HP souhaitait devenir un véritable prestataire de services sur le lucratif marché du conseil aux entreprises. Outre IBM développant en interne ce type d'activité, le groupe a récemment pris une participation au capital de KPMG.
Modifié le 18/09/2018 à 14h07
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top