Blu pourrait perdre sa caution pour l'UMTS

Jérôme Bouteiller
06 novembre 2000 à 00h00
0
Le gouvernement italien envisagerait de conserver le dépôt de garantie du consortium Blu, malgré son retrait des enchères UMTS de téléphonie de troisième génération.

D'après Reuters, le gouvernement et le Trésor italiens envisageraient de conserver le dépôt de garantie de 2 milliards d'Euros du consortium Blu, malgré son retrait des enchères UMTS de téléphonie de troisième génération. Regroupant principalement British Telecom et AutoStrade, Blu se retrouverait donc dans une situation inédite face à un État Italien particulièrement déçu de ne pas avoir pu toucher autant que ses homologues Allemands et Britanniques. "Aucune société italienne ne pourrait supporter une perte de cette importance. Ce serait un désastre pour l'entreprise et le marché", a déclaré Enrico Casini, DG de Blu, au cours d'un entretien. Si cette information se confirmait, l'État Italien irait sûrement au devant de certaines difficultés juridiques au niveau européen, tant cette pratique parait contestable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top