Palm lance une suite logicielle internet

Par Jérôme Bouteiller
le 25 octobre 2000 à 00h00
0

Palm lance prochainement un kit internet mobile, afin de donner de nouvelles fonctionnalités aux célèbres ordinateurs de poche. Le WAP pourrait être menacé...

Palm lance prochainement un kit internet mobile, afin de donner de nouvelles fonctionnalités aux célèbres ordinateurs de poche. Le WAP pourrait être menacé...

Le lancement du Palm VII aux Etats-Unis avait été accompagné de Palm.net, un service web complet dédié aux propriétaires du terminal. Bien que le service ne soit pas encore d'actualité en Europe, Palm devrait néanmoins lancer un "Kit Mobile Internet" à partir de la mi-novembre. Le kit se composera de Multimail, un logiciel de messagerie pop, Handphone, un utilitaire d'envoi de SMS et surtout de WebClipping, un logiciel "made in palm", concurrent d'AvantGo, permettant d'accéder à du contenu web et de le consulter sans pour autant être connecté. Misant sur la complémentarité avec les téléphones GSM et GPRS, cette suite logicielle pourrait être particulièrement menaçante pour les applications WAP. Elle sera commercialisée à partir de la mi-novembre pour un prix de 31 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
Le serveur test de PlayerUnknown's Battlegrounds arrive sur consoles
Télescope : ce qu’il faut savoir pour débuter et choisir un modèle
42 pays adoptent des normes pour une IA plus
Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
scroll top