Fiasco pour les enchères UMTS italiennes

Jérôme Bouteiller
23 octobre 2000 à 00h00
0
Scénario catastrophe pour les enchères italiennes pour les licences UMTS : Blu se retire, déclenchant prématurément l'arrêt de la procédure, au grand dam de l'état italien.

Pas de chance pour l'Etat italien ! Le consortium Blu a décidé de se retirer de la course aux enchères UMTS italienne, laissant les 5 autres prétendants face aux 5 licences, et entraînant donc un arrêt prématuré de la procédure. Le retrait de Bu provient d'une mésentente entre AutoStrade et British Telecom, ses principaux actionnaires. La procédure actuelle fixe le prix des licences à 2.5 milliards d'euros, alors que l'état italien en attendait au moins 3 ou 4. En retenant la fourchette haute, le manque à gagner est donc de 7.5 milliards d'euros, soit près de 50 milliards de francs. Le comité semble néanmoins étudier une éventuelle reprise en retirant une licence afin de relancer la procédure. Une stratégie financièrement envisageable mais juridiquement risquée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top