Bruxelles autoriserait la fusion AOL/TimeWarner sans EMI

Jérôme Bouteiller
28 septembre 2000 à 00h00
0
La Commission Européenne, basée à Bruxelles, autoriserait la fusion AOL/TimeWarner à la condition de ne pas y associer d'accord ultérieur avec la major EMI

Selon une source de l'union européenne reprise par Reuters, la commission européenne serait prête à autoriser la fusion AOL/TimeWarner à la condition d'abandonner tout rapprochement ultérieur avec EMI. Craignant visiblement la position dominante du futur groupe sur le marché de la distribution numérique de musique, cette décision de la commission risque d'être sans appel pour le groupe américain. La décision définitive sera remise le 24 Octobre
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top