Alcatel vise plus de 15% du marché des infrastructures UMTS

Jérôme Bouteiller
05 septembre 2000 à 00h00
0
Le constructeur français Alcatel vise 15% du marché de 60 milliards de dollars que constituent les futures infrastructures UMTS

Dans la ruée vers l'or que constitue l'UMTS et l'internet mobile, le principal bénéficiaire pourrait être le marchand de pioche Alcatel. En effet, le géant français des télécommunications estime pouvoir emporter plus de 15% du marché des infrastrucutres UMTS, grâce à son alliance avec le japonais Fugitsu dans la co-entreprise Evolium SAS, détenue à 66% par le français. "Cet accord nous permettra non seulement de renforcer la position acquise par Alcatel dans le domaine des infrastructures GSM mais également d'être un des acteurs majeurs de la 3e génération des communications mobiles avec comme objectif une part de marché de plus de 15%", explique Jean-Pierre Halbron, directeur général adjoint d'Alcatel, dans un communiqué Reuters. Selon les analystes, les infrastructures UMTS pourraient représenter un marché de plus de 60 milliards de dollars dans les 5 prochaines années.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top