Ericsson va lancer une "Webitel" sous Linux

Jérôme Bouteiller
03 août 2000 à 00h00
0
Le constructeur suédois Ericsson devrait prochainement commercialiser le "Screen Phone", un terminal internet, basé sur le système d'exploitation Linux.

Tout comme Alcatel, Sagem, Oracle ou Samsung, le constructeur suédois de téléphonie Ericsson a décidé de se lancer sur le marché des terminaux d'accès internet domestiques. "Webitel", "Network Computer" ou encore "WebPad", ces terminaux bon marchés dédiés à la consultation de sites web devraient connaître une distribution bien plus massive que les PC réputés trop compliqués pour le grand public. Ericsson a choisit d'équiper ses terminaux de la distribution Linux Redhat. Il dispose en outre de modules bluetooth, lui permettant de se passer de fils pour d'éventuels périphériques complémentaires (manette, clavier, imprimante, etc...). Dôté d'un écran tactile, le "screen phone" devrait être commericalisé à partir de la fin de l'année 2000, à destination de tous les internautes souhaitant un appareil bon marché et simple, pour l'utilisation des fonctions de base que propose le Net.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top