OneTelNet abandonne son offre illimitée

Jérôme Bouteiller
25 juillet 2000 à 00h00
0
La société australienne OneTelNet a décidé d'abandonner la commercialisation de son forfait illimité internet + téléphone.

La société australienne OneTelNet, dont le magnat de la presse Rupert Murdoch est actionnaire, a décidé d'abandonner la commercialisation de son forfait illimité internet + téléphone à 149 francs par mois. Après WorldOnline et FreeSurf, OneTel était le 3e opérateur à se lancer dans une formule d'accès illimité. Mais contrairement à ses prédécesseurs, l'opérateur australien avait opté pour un accès 24h/24h, pour 149 francs par mois. Une offre particulièrement compétitive pour les internautes mais qui se payait au prix fort pour l'opérateur. En effet, avec des clients connectés jusqu'à 24h par jour et des reversements obligatoires à pour l'utilisation de la boucle locale (au moins 20 cts en heure pleine), l'opérateur a vite réalisé que son offre risquait de le ruiner, d'autant que certains clients trichaient en communicant leurs identifiants à leurs amis. Selon OneTel, certains de ces comptes auraient eu plus de 200 utilisateurs "squatters" en simultané. Les clients ayant déjà souscrit au service pourront néanmoins continuer de jouir de la formule. Mais plus aucun abonnement ne sera désormais ouvert. Les internautes devront donc se résoudre à attendre patiemment une nouvelle offre ou l'arrivée de l'ADSL dans leur commune.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
scroll top