Sony se lance dans l'accès internet cet automne.

Jérôme Bouteiller
24 juillet 2000 à 00h00
0
Déjà présent dans les contenus et le matériel, Sony devrait bientôt se lancer dans l'accès internet, afin de vérouiller son offre de services en ligne interactifs.

Quelques mois après Sega, dont la DreamCast est commercialisée avec un offre d'accès internet, c'est au tour de Sony de dévoiler ses plans en matière d'accès internet. Déjà présent dans le domaine des contenus (Sony Music, Sony Pictures) et dans celui du matériel, avec sa célèbre Playstation ou sa gamme Vaïo, le géant japonais semble mettre en place un vaste plan de développement dans le domaine des services en ligne et de l'accès internet, dont l'ouverture est prévue pour cet automne aux Etats-Unis. D'après C|net.com, Sony aurait déjà mis en place un partenariat avec Listen.com dans le domaine du téléchargement musical et avec Zing pour l'impression de photos numériques. Robert Ashcroft, president dela division e-commerce de Sony déclare :"Dans le futur, nous pensons que tous nos terminaux seront connectés. Nous veillons donc à ce que le contenu leur soit toujours accessible." Ce mouvement stratégique marque l'évolution des rapports entre contenants (ISP, portails, consoles) et contenus. En maîtrisant à la fois les terminaux et une part de la distribution numérique, Sony pourrait mettre en place un véritable internet privé, spécialisé dans les applications à haut débit (jeu, musique et vidéo) avec en ligne de mire, un système d'abonnement payant pour un accès illimité à tous ces services, sous la marque Sony biensûr.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top