Lotus prépare un système de traduction pour la messagerie instantanée

Jérôme Bouteiller
11 juillet 2000 à 00h00
0
Lotus, filiale d'IBM, travaillerait à un module de traduction multi lingue adapté aux logiciels de messagerie instantanée AIM et ICQ, propriétés de AOL

En l'espace de quelques années, les progrès des technologies de l'information et du génie logiciel vont peut-être permettre de faire chuter les barrières linguistiques entre les hommes. En effet, l'éditeur américain Lotus travaillerait sur un module de traduction adapté à la messagerie instantanée. Alors que les autres logiciels du marché peinent à traduire des phrases complexes, le logiciel de Lotus, baptisé LTSS (Lotus Translation Services for Sametime) se concentre sur les phrases simples utilisées par les internautes sur les logiciels type ICQ. Lotus devrait d'ailleurs proposer son soft en priorité à AOL dont le AIM (AOL instant messager) est actuellement leader sur ce marché. En outre, l'arrivée de ces produits sur les terminaux mobiles, couplés à la reconnaissance vocale, permettrait d'envisager pour la fin de l'année de véritables traducteurs " à la volée " pour les mobinautes. A condition que les structures linguistiques et syntaxiques restent simples, les utilisateurs de LTSS pourraient donc parler entre aux, sans avoir la moindre notion de la langue de leur correspondant !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
scroll top