Les Américains veulent faire respecter la loi pour les jeux d'argent en ligne.

Par Jérôme Bouteiller
le 27 juin 2000 à 00h00
0

Alors que les Casinos en ligne et aux jeux d'argent se multiplient sur le Net, les parlementaires américains ont décidé d'agir vigoureusement afin de faire respecter la loi américaine en la matière.

Alors que les Casinos en ligne et aux jeux d'argent se multiplient sur le Net, les parlementaires américains ont décidé d'agir vigoureusement afin de faire respecter la loi américaine en la matière.

Avec plus de 700 sites et près d'un milliard de dollars de chiffre d'affaire (selon une étude de RiverCity Group), le marché du jeu d'argent en ligne est un vrai succès aux Etats-Unis. Néanmoins, par le biais de la loi H.R.4419, le législateur américain a récemment décidé d'y mettre fin en interdisant les transferts de fonds avec les internautes. Les Etats-Unis tolèrent les Jeux d'argent dans certains Etats (Las Vegas dans le Nevada, Atlanta en Caroline) mais disposent normallement d'une législation assez rigoureuse en la matière, rendue obsolète par le développement du réseau Internet. Cette mesure légitime mais peut-être inadaptée à la Neteconomie pourrait entraîner l'apparition de véritables casinos électroniques basés sur des points ou des monnaies privées, mais situées à l'autre bout du monde, dans de confortables paradis numériques, héritiers modernes des classiques paradis fiscaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
Le serveur test de PlayerUnknown's Battlegrounds arrive sur consoles
Télescope : ce qu’il faut savoir pour débuter et choisir un modèle
42 pays adoptent des normes pour une IA plus
Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
scroll top