Le gouvernement serait prêt à perdre le contrôle de Thomson Multimédia

Par
Le 16 juin 2000
 0

Alors que les grandes manoeuvres se multiplient dans la télévision numérique, l'Etat français annonce sa volonté de se désengager partiellement de Thomson Multimédia afin d'aider le groupe tricolore à s'imposer dans la NetEconomie.

Alors que les grandes manoeuvres se multiplient dans la télévision numérique, l'Etat français annonce sa volonté de se désengager partiellement de 84 Multimédia afin d'aider le groupe tricolore à s'imposer dans la NetEconomie.

Estimé à 1 franc symbolique par le visionnaire Alain Juppé, le groupe Thomson Multimédia pèse désormais près de 100 milliards de francs en bourse. Après avoir ouvert le capital de la société à 4 partenaires stratégiques (Alcatel, Microsoft, Nec et Direct TV), le gouvernement envisage de perdre le contrôle du groupe électronique dans le cadre d'une augmentation de capital qui aurait lieu en Octobre. TMM dispose d'un très fort potentiel de développement en raison de sa maîtrise des équipements numériques et de sa position concurrentielle forte sur le marché nord américain via sa filiale RCA. TMM travaille actuellement sur le projet TAK avec Microsoft et pourrait probablement lancer des services en ligne propriétaires, autrement plus lucratifs que l'internet actuel. A suivre...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top