Le président de Vivendi hostile aux enchères pour les licences UMTS

Jérôme Bouteiller
22 mai 2000 à 00h00
0
A quelques semaines de la présentation officielle de Vizzavi, le portail multi supports de Vivendi, Jean Marie Messier, le président du groupe de communication, s'est prononcé contre le principe des enchères pour les licences de téléphonie mobile de troisième génération. "On ne peut pas attribuer une licence simplement en fonction de la liasse de billets mise sur la table, sans prendre en compte la qualité du service et des projets proposés aux clients", a-t-il déclaré dans un entretien paru dans le Journal du Dimanche. "J2M" est prêt à investir 30 milliards de francs dans le réseau de troisième génération mais refuse de verser cet argent à l'Etat, considérant que le prix des licences peut être assimilé à un véritable impôt. Interrogé sur , François Hollande, secrétaire du PS, proche du gouvernement, semble soutenir la thèse d'une solution mixte, mêlant dossier et enchères et pouvant revenir à au moins 25 milliards de francs par opérateur, soit près de 50% des montants atteints en Grande Bretagne. Revendiquant l'intérêt général, la position du gouvernement risque donc de peser lourdement sur le dévelopement de la neteconomie mobile rapide et par conséquant sur l'économie tout entière. Cette solution est-elle vraiment profitable à l'intérêt général ? on peut en douter.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top