Le gouvernement américain rejette la défense de Microsoft

Jérôme Bouteiller
19 mai 2000 à 00h00
0
La département de la justice américain ne semble pas vouloir changer de ligne vis à vis de Microsoft. Le démantèlement aura bien lieu, malgré un épais rapport rendu par l'éditeur américain et cherchant à éviter les sanctions décidées par ses juges. Le DOJ estime que Microsoft pourra utiliser son monopole contre ses concurrents tant qu'il n'aura pas été démantelé. Bill GATES a prévu de faire appel mais la sanction ne devrait pas être appliquée avant deux ans.
Modifié le 18/09/2018 à 14h07
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top