Boo.com : Le baratin ne paie pas toujours...

17 mai 2000 à 00h00
0
Boo.com, un site de vente par correspondance dédié au sportswear et la mode semble avoir confondu baratin et anticipation. Fondé au printemps 1999 par deux suédois Kajsa Leander et Ernst Malmsen visiblement très convaincants, il avait réussit à lever, en quelques semaines, près de 80 millions de dollars auprès d'investisseurs aussi prestigieux que Europ@web (Aucland, LibertySurf, QXL, etc...). Après quelques mois de "cash burning", comme disent les spécialistes, le site semble au bord de la faillite car il ne rencontre pas le succès escompté, ce qui s'est déjà traduit par 50 licensiements. Face à l'échec relatif, les investisseurs hésitent à poursuivre le financement d'une entreprise qui semble déjà être en cessation de paiement, malgré un chiffre d'affaire de 3 millions de francs par mois. Pour un Boo démasqué, combien sont déjà en bourse ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Jacques CHIRAC veut mettre le politique à l'heure d'internet au G8
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
QXL-Ricardo : Nouveau géant Européen des enchères
Lycos se fait racheter par Terra Networks, le wanadoo espagnol, pour 12.5 Mds de dollars
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
Jacques CHIRAC veut mettre le politique à l'heure d'internet au G8
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
QXL-Ricardo : Nouveau géant Européen des enchères
Lycos se fait racheter par Terra Networks, le wanadoo espagnol, pour 12.5 Mds de dollars
Téléphonie 3G : Le gouvernement cherche à trouver une 3e voie.
Haut de page