France Telecom veut devenir un distributeur d'octets cinématographiques

Par
Le 17 mai 2000
 0
La NetEconomie attaque le Cinéma ! L'arrivée des réseaux à très haut débit permet d'envisager la distribution directe des films via les réseaux de télécommunication. Malgré la haute définition exigée par ce média, 1 songe à une telle diversification en s'appuyant sur ses infrastructures à haut débit, TDF et GlobeCast. Cela signifierait la fin des fameuses bandes magnétiques et l'apparition d'un nouveau concurrent pour Pathé, Gaumont ou UGC. Aux Etats-Unis, le père des StarsWars, Georges LUCAS travaille lui aussi sur un projet similaire. Inventeur de la norme THX, il souhaite mettre en place un réseau de distribution numérique pour les films, avec en ligne de mire le "home theatre", le cinéma à domicile. L'arrivée de connexions à très haut débit (satellite, câble, numérique hertzien), pourrait autoriser le développement de ces nouveaux réseaux de distribution de l'octet "cinématographique". Les Américains ont d'ailleurs inauguré le film en téléchargement la semaine dernière.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top