Gnutella veut dresser un mur de honte pour les surfeurs pornophiles

09 mai 2000 à 00h00
0
Après Nabster, un logiciel mettant en réseau les Disques durs à partir d'un serveur central, les américains découvrent GNUtella, un logiciel encore plus ingénieux puisqu'il permet de se passer de serveur central en créant des réseaux privés virtuels. Ces logiciels, particulièrement efficaces pour trouver des fichiers pirates MP3 sont aussi très utilisés par les internautes amateurs d'images pornographiques et en particulier pédophiles. Or les éditeurs actuels de GNUtella (ndlr :GNU signifie "libre" dans la terminologie actuelle et Nutella...est une pâte à tartiner), un logiciel libre, cherchent à limiter ce genre de dérive en établissant un "mur de la honte", faisant apparaître les adresses IP des internautes pratiquant ce genre de trafic. Essentiellement psychologique, cette barrière est violemment contestée par ses utilisateurs et semble avoir atteint son objectif. La morale est donc sauve parmi les sites pirates.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mother's Day : l'aprés I Love You
l'X-Box à l'E3
Pentium III FCPGA - Core
Un baladeur Mp3 avec des disquettes
The Sherman Project: l'interview
Objectif WAP pour le constructeur français Alcatel
Convergence des réseaux numériques : Quel terminal pour se connecter ?
World online va lancer des services WAP
Mauvaise journée boursière pour les valeurs internet
Havas consolide son rang dans le jeu en ligne
Haut de page