Gnutella veut dresser un mur de honte pour les surfeurs pornophiles

Par
Le 09 mai 2000
 0
Après Nabster, un logiciel mettant en réseau les Disques durs à partir d'un serveur central, les américains découvrent GNUtella, un logiciel encore plus ingénieux puisqu'il permet de se passer de serveur central en créant des réseaux privés virtuels. Ces logiciels, particulièrement efficaces pour trouver des fichiers pirates MP3 sont aussi très utilisés par les internautes amateurs d'images pornographiques et en particulier pédophiles. Or les éditeurs actuels de GNUtella (ndlr :GNU signifie "libre" dans la terminologie actuelle et Nutella...est une pâte à tartiner), un logiciel libre, cherchent à limiter ce genre de dérive en établissant un "mur de la honte", faisant apparaître les adresses IP des internautes pratiquant ce genre de trafic. Essentiellement psychologique, cette barrière est violemment contestée par ses utilisateurs et semble avoir atteint son objectif. La morale est donc sauve parmi les sites pirates.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top