France Telecom n'aura pas d'UMTS anglais sauf si...

Jérôme Bouteiller
28 avril 2000 à 00h00
0
La société hollandaise NTL, contrôlée en partie par le groupe Français , vient d'annoncer son retrait de la course à la licence A de téléphonie 3G britannique. Les enchères UMTS sont donc officiellement closes. Les gagnants étant les 4 opérateurs GSM, One2One, Orange, Vodaphone, British Telecom et un nouvel entrant, le canadien TIW soutenu par Hutchinson Whampoa, un conglomérat chinois de Hong Kong. France Telecom n'aura donc pas de présence britannique, sauf si l'entreprise parvient à mettre la main sur Orange, l'opérateur filiale de Mannesman, dont Vodaphone doit se séparer suite à sa prise de contrôle sur l'opérateur allemand. Orange est convoité par Vivendi, allié de Vodaphone mais aussi par ou NTT DoCoMo. Une nouvelle séance d'enchères est donc à prévoir...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top