La presse belge fait condamner Google

Par ,
le lundi 25 septembre 2006
La page d'accueil des versions belges du moteur de recherche Google et de son service dédié à l'actualité Google News comportent depuis samedi les volumineux attendus du jugement rendu par un tribunal de Bruxelles qui condamne la société californienne à ne plus indexer automatiquement les contenus de certains journaux belges. Google a annoncé son intention de faire appel de ce jugement sur le fond du dossier le 24 novembre prochain.

Condamné le 5 septembre dernier, Google devait avoir cessé de publier, à la date du 18 septembre, les pages issues de certains journaux belges, francophones et germanophones, adhérents à la société Copiepresse. Le moteur de recherche devait également publier à cette date les attendus du jugement sur ces principaux sites belges. Google a tenté de faire appel de cette sentence la semaine dernière, la jugeant disproportionnée. La justice belge ne l'a toutefois pas entendu de cette oreille. Le moteur a donc du s'exécuter, ce qu'il a fait samedi. Il risquait 500 000 euros d'amende par jour de retard.

Comme dans l'affaire qui avait opposé l'AFP (Agence France Presse) à Google en 2005, les plaignants estiment dans le cas présent que le moteur de recherche les spolie en reproduisant, sans leur permission et sans leur verser de droits, les contenus qu'ils produisent et mettent en ligne sur leurs propres sites Web. Aujourd'hui, certains grands quotidiens belges n'apparaissent plus dans Google News. Leurs sites gagneront-ils des visiteurs ?

0190000000367170-photo-google-blegique-publication-attendus-jugement.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top