Motorola confirme son intérêt pour le WiMAX

20 septembre 2018 à 15h38
0
Si les constructeurs américains Intel et ont décidé d'investir le mois dernier 900 millions de dollars dans la société ClearWire, un opérateur américain spécialisé dans le WiMAX, Motorola confirme aujourd'hui son intérêt pour une telle technologie adaptée aux téléphones mobiles.

Alors que les réseaux de haut-débit mobile HSDPA commençent à peine à être ouverts en Europe, l'Américain Motorola pense déjà à "l'après 3G+" qui pourrait être dérivé des prochains réseaux sans fils WiMAX.

En effet, à travers un entretien de Padmasree Warrior, la CTO (Chief Technology Officer) de Motorola reprise par Reuters, il apparait que « le marché du Wimax va être disponible plus tôt que les prochaines évolutions de la technologie 3G, à savoir plus tôt que les réseaux Super-3G ou 3G LTE », censés être disponibles aux alentours des années 2009/2010.

A cette occasion, Padmasree Warrior précise que « la technologie de connexion sans fils WiMAX devrait être utilisable d'ici deux à trois ans et devrait connaitre un développement aussi rapide que la technologie GSM », notamment au niveau de ses nouveaux usages qu'elle pourrait mettre en oeuvre dont la multiplication des offres de téléchargement de musiques numériques, « moins de trois secondes étant nécessaires pour télécharger la totalité d'une musique sur un téléphone mobile WiMAX », finit-elle par ajouter.

Toujours est-il que malgré l'engouement médiatique, la technologie WiMAX reste balbutiante avec quelques équipementiers spécialisés comme Navini, Beceem ou encore et ne devrait pas faire son apparition dans les premiers PC portables Intel avant le début de l'année 2008, probablement dans la troisième génération de la plate-forme Centrino (avec la plateforme connue sous le nom de code Santa-Rosa qui proposera le WiMAX en option, voir la brève Santa Rosa : 802.11n en standard, Wimax en option).

Dans le monde de la téléphonie mobile, Nokia a également exprimé son intérêt pour le WiMAX ... tout en restant un peu plus réservé sur le sujet (voir la brève Nokia prudent sur la technologie WiMax).

Pour rappel, le WiMAX est une nouvelle technologie de communication sans fil. En théorie, elle permet de profiter d'un accès haut débit de 8,75 Mo/seconde avec une borne qui couvre une zone de 45 km de rayon alors que les bornes WiFi sont actuellement limitées à quelques dizaines de mètres. Le WiMAX emploie une antenne qui diffuse les signaux jusqu'aux bornes relais qui peuvent alimenter des immeubles ou des quartiers entiers.

00326477-photo-sch-ma-wimax-intel.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Obtenir une clé pour tester Windows Vista RC1
La démo de  F.E.A.R Extraction Point  en ligne
Erenis lance une offre Internet sur fibre à 60 Mb/s
Orange ouvre son réseau 3G/HSDPA à ses clients entreprise
Présentation du Pocket PC avec ou sans GPS  Asus
Nec dévoile deux nouveaux LCD : 17 et 19 pouces
Mac : Skype 1.5 en version finale et 2.0 en beta
Une démo jouable pour  FIFA 07
VIA dévoile un processeur qui se veut 'écologique'
Disque dur : le 1 To en 2007 et le 2 To en 2009 ?
Haut de page