Santa Rosa : 802.11n en standard, Wimax en option

0
Santa Rosa, le remplaçant de l'actuelle plateforme Napa (destinée aux Processeurs Core Duo) devrait intégrer en standard la gestion de la prochaine norme de transmission sans fil Wifi, le 802.11n, qui repose sur la technologie MIMO (multiple input, multiple output). La prise en charge du Wimax devrait cependant n'être proposée qu'en option, au travers de la puce Rosedale 2, qui selon certaines sources taïwanaises, vient de rentrer dans sa phase de production.

Le faible déploiement des infrastructures Wimax ainsi que le coût relativement élevé des équipements compatibles ont conduit Intel à n'envisager dans un premier temps l'introduction de cette technologie dans ses plateformes que comme une option. La plateforme Santa Rosa, prévue pour mars 2007, n'intègrera donc pas de composant Wimax mais il devrait être possible de lui adjoindre la puce Rosedale 2, dont les premiers exemplaires de test viennent d'être livrés aux industriels partenaires d'Intel. Il est toutefois possible qu'Intel, fortement désireux d'accélérer l'adoption du Wimax, se décide à hâter le mouvement.

Rappelons que la technologie Wimax est actuellement définie selon deux normes. La première, baptisée 802.16d-2004, correspond à ce que l'on appelle le Wimax « fixe » et pourrait par exemple être utilisée pour délivrer des accès à Internet domestiques. La seconde, la norme 802.16e-2005, est dite Wimax « mobile » parce qu'elle permet d'envisager une connexion en mouvement, avec passage d'un émetteur à l'autre sans rupture de la liaison, à la manière d'un téléphone mobile. Puisqu'elle est moins contraignante dans les usages, c'est cette seconde norme qui devrait massivement être adoptée.

Santa Rosa devrait en revanche embarquer un composant Wifi compatible avec le standard 802.11n, actuellement en cours de ratification. Rappelons que des produits estampillés « Pre-N » ou « draft N » viennent d'arriver sur le marché. Ils reposent sur le projet de norme 802.11n et la compatibilité avec la version finale de la norme ne peut à l'heure actuelle être garantie. Les fabricants espèrent toutefois que les spécifications matérielles de la norme ne changeront pas : ceci leur permettrait de faire accéder les produits actuels à la version finale de la norme via une simple mise à jour logicielle. Afin de prolonger le succès de la plateforme Centrino, qui pour certains a fortement contribué à populariser le Wifi, Intel ne peut prendre le risque de se baser sur des spécifications incomplètes et attendra donc la version finale de la norme pour livrer Santa Rosa.

Le fondeur de Santa Clara prépare par ailleurs une puce hybride compatible aussi bien avec la technologie Wifi qu'avec le Wimax. Connue sous le nom de Ofer-R, cette dernière est attendue, comme Rosedale 2, pour la fin de l'année.
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page