Chine : appel contre la censure des géants du Web

01 juin 2018 à 15h36
0
0118000000296799-photo-chine-drapeau-chinois.jpg
Après Reporter Sans Frontière, qui s'était insurgé contre l'implication de ! dans l'arrestation d'un dissident chinois en avril dernier (voir Yahoo impliqué dans une arrestation en Chine), c'est aujourd'hui au tour de l'organisation Human Rights Watch de tirer la sonnette d'alarme et d'appeler les géants américains du Web que sont Yahoo!, Google et Microsoft à résister aux pressions qu'exerce le gouvernement de Pékin en vue de restreindre la liberté d'expression sur Internet.

« Il est paradoxal que des entreprises dont l'existence dépend de la liberté d'information et d'expression jouent le rôle de censeurs, même dans des cas de figure où le gouvernement ne l'a pas demandé spécifiquement », explique Human Rights Watch dans un rapport rendu public aujourd'hui. « Alors que les sociétés concernées affirment qu'elles censurent sous la pression ou pour respecter des règles locales, quasiment aucun effort n'a été fait pour résister aux demandes ou aux pressions exercées par le gouvernement chinois en faveur de la censure ».

« Human Rights Watch demande instamment aux sociétés d'utiliser tous les moyens légaux pour résister aux demandes de censure sur les recherches, blogs et adresses Web. Les sociétés ne devraient se conformer à ces demandes que si ces dernières sont formulées par le biais de procédures légales, pouvant être documentées et après que la la société a employé tous les moyens légaux pour y résister », déclare encore l'organisation.

Google et Microsoft, tous deux concernés par ces problématiques, l'un pour avoir accepté de censurer certains résultats de son moteur de recherche et l'autre pour avoir appliqué des restrictions similaires à sa plateforme de blogs, ne se sont pas encore exprimés sur cet épineux sujet. De son côté, Yahoo! a déclaré par l'intermédiaire d'un porte-parole cité par Reuters : « Nous pensons que nous pouvons être plus utiles en étant présents, même de manière limitée, et en accroissant notre influence, plutôt qu'en étant totalement absent d'un pays ».

Début juillet, le Parlement européen a adopté une résolution visant à lutter contre les entraves à la liberté d'expression sur Internet instaurées par certains gouvernements et dénoncé l'attitude des acteurs de l'Internet qui tolèrent cette attitude liberticide et la cautionnent, directement ou indirectement. La population de 110 millions d'internautes chinois, qui a généré en 2005 un chiffre d'affaires d'environ 74 milliards d'euros en 2005, suscite décidemment de nombreuses convoitises...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Upgrade gratuit vers Vista avec les nouveaux PC ?
Seagate améliore discrètement ses Barracuda 7200.9
Développement terminé pour  Settlers II : Next Gen
La sortie d'  Anno 1701  fixée au 26 octobre
Pas de repos pour l'héroïne de  Restless
Sont nominés pour les MTV Video Music Awards...
  Spore  : repoussé au second semestre 2007
Atari : résultats et report d'  Alone In The Dark
  Flight Simulator X  : la démo est disponible
Pierre CHAPPAZ, Wikio :
Haut de page