Contre le slamming, Free lance un numéro vert

0
L'opérateur Internet Free annonce la mise en place d'un numéro vert pour ses abonnés victimes de slamming. Le slamming kesako ? Il s'agit pour un opérateur de commander un câblage sur une ligne téléphonique sans disposer de l'autorisation de son détenteur. Concrètement l'opérateur indélicat désabonne un client ADSL pour le raccorder contre son gré à son réseau. La procédure, pour le moins scandaleuse, qui s'apparente à de la vente forcée semble être en forte recrudescence. Ce sont pas moins de 517 procédures judiciaires qui auraient été initiées par les abonnés de Free au cours des derniers mois contre des opérateurs indélicats. Une abonnée de l'opérateur a ainsi obtenue près de 3000 euros d'indemnisation.

Free souligne dans son communiqué les méthodes en vigueur pour le slamming (récupération de noms et adresses dans le bottin, fausses signatures ou détournement de celles-ci) et invite les consommateurs à la plus grande prudence. D'autant qu'il n'est pas aisé d'identifier si l'on est victime de slamming vu que la coupure des services Internet fait plutôt penser à un problème lié au réseau de son opérateur. Free met donc en place un numéro vert, SOS slamming, pour les personnes victimes de ces abus : 0 805 92 55 55.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les Core 2 Duo arrivent chez les fabricants de PC
  The Witcher  s'illustre encore un peu plus
Un récepteur GPS Sony pour localiser ses clichés
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Skype : 20 minutes de communications offertes
T10 : un nouvel ultra compact stabilisé chez Sony
Apple corrige 26 vulnérabilités de Mac OS X
Miniaturisation : des hubs USB 2.0 de poche
Microsoft attaque Belkin pour violation de brevet
iTunes bat des records de ventes en Europe
Haut de page