Le Parlement européen s'élève contre la censure

Alex
07 juillet 2006 à 12h54
0
00327564-photo-drapeau-europe.jpg
Le Parlement européen a adopté hier, jeudi 6 juillet, une résolution visant à lutter contre les entraves à la liberté d'expression sur Internet instaurées par certains gouvernements. Il dénonce dans le même temps l'attitude de certains acteurs de l'Internet mondial qui tolèrent cette attitude liberticide et la cautionnent, directement ou indirectement.

Il demande donc que Conseil de l'UE et les États membres se mettent d'accord sur une « déclaration commune confirmant leur engagement vis-à-vis de la protection des droits des internautes et de la promotion de la liberté d'expression sur Internet dans le monde entier » et insiste sur le fait que « la liberté d'expression est une valeur fondamentale partagée par tous les pays de l'UE et qu'ils doivent prendre des mesures concrètes pour la défendre ».

En ligne de mire : quinze pays, au premier rang desquels on retrouve sans surprise la Chine, la Corée du Nord, Cuba, l'Iran, la Libye ou la Birmanie. A l'unanimité moins deux abstentions, les députés européens joignent leur voix à celle de Reporter sans frontière par exemple, pour demander que la société de l'information soit bâtie dans le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Les entreprises « telles que , Google et Microsoft », « qui se soumettent, directement ou indirectement, aux demandes de censure émanant du gouvernement chinois », sont également pointées du doigt.

Le Parlement souhaite donc que les 25 fassent dépendre les programmes d'aide de l'Union européenne concernant le développement des technologies de l'information « de la possibilité pour les citoyens des pays concernés d'avoir accès à Internet de façon intégrale et sans entrave ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top