Wikipedia s'offre un lifting pour enrayer sa baisse

Par
Le 26 mars 2010
 0
La fondation Wikimedia poursuit la refonte de Wikipedia. Après avoir lancé une campagne de promotion de la vidéo en format libre dans son espace Wikimedia Commons, elle annonce sur son blog plusieurs changements significatifs dans son encyclopédie libre.

Les premières mises à jour seront effectuées en avril, avec un gros travail de simplification de l'accès : un nouveau thème, Vector, devrait permettre aux utilisateurs de trouver plus facilement les fonctions essentielles. L'édition des pages sera également facilitée, grâce à une nouvelle barre de fonctions. L'insertion des liens et tableaux sera aussi plus aisée et une « antisèche » sera intégrée pour aider à trouver les fonctionnalités les plus utilisées. Autre grand chantier : la disposition des pages devrait être entièrement revue. La navigation sera ainsi « simplifiée, la boîte de recherche déplacée pour satisfaire les utilisateurs et mieux coller aux standards de navigation, une partie du fouillis réduite », précise le blog. Wikimedia assure également que les nouvelles fonctionnalités seront gérées par différents formats de navigateurs, résolutions et tailles de fenêtres.

Les premiers changements interviendront dès le 5 avril, et concerneront dans un premier temps Wikimedia Commons, le répertoire de médias lié à l'encyclopédie. Si tout se passe bien, Wikipedia suivra, dans sa version anglaise à partir de la fin du mois, puis pour toutes les autres langues. Les utilisateurs enregistrés auront la possibilité de retourner à l'ancienne interface en un clic, précise le blog.

Toutes ces fonctionnalités sont en test depuis six mois pour 500 000 bêta testeurs du monde entier. 80% d'entre eux auraient choisi de conserver la nouvelle interface. D'autres améliorations sont aussi annoncées par la suite. La volonté de la fondation Wikimedia est de simplifier l'accès au site et à l'édition. Ceci pour mettre fin à la baisse relative mais réelle du nombre de contributeurs (Wikipedia est toujours le sixième site mondial en terme d'audience) : près de 50 000 éditeurs ont été perdus en 2009, selon Andrew Lih, professeur de journalisme à Berkeley.

Auteur de The Wikipedia Revolution, il explique que la participation à Wikipedia est de plus en plus compliquée, techniquement et socialement. Le chercheur a élaboré deux scénarios pour le futur de l'encyclopédie : soit un déclin de la qualité des articles, avec une plus grande vulnérabilité au spam (car il y a moins de contributeurs pour vérifier les articles), soit la constitution d'une élite de contributeurs très fermée. C'est ce futur sombre qu'essaie aujourd'hui de contrer la fondation Wikimedia.

01f4000003041124-photo-wikipedia.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top