Recherche de personnes: PagesJaunes s'offre 123people

19 mars 2010 à 12h08
0
00B4000001772120-photo-logo-pagesjaunes-marg.jpg
Le groupe PagesJaunes, qui revendique déjà une audience de plus de 80 millions de visites par mois, vient d'annoncer l'acquisition de 100% du capital de 123people, spécialisé dans la recherche de personnes, pour un montant non communiqué. Présent dans une dizaine de pays, 123people réaliserait une audience mensuelle estimée à plus de 40 millions de visiteurs uniques, moins de deux ans après son lancement.

« Véritable success story d'Internet, 123 people va nous permettre d'accélérer la croissance de nos audiences et d'offrir une visibilité et un trafic additionnels aux annonceurs », se félicite dans un communiqué Jean-Pierre Remy, directeur général de PagesJaunes Groupe. « Avec cette acquisition, PagesJaunes Groupe accroît significativement son audience globale, renforce son expertise en matière de référencement naturel et bénéficie de nouvelles synergies entre 123people et les sites du Groupe en France et en Espagne ».

Le référencement est effectivement l'une des clés du succès de 123people, qui se présente comme « l'acteur mondial de référence sur le marché de la recherche de personnes », segment qui selon lui compterait pour 30% des recherches effectuées en ligne au niveau mondial.

123people repose sur un dispositif d'agrégation de contenus, qui sur un coupe prénom / nom donné, récupère tous les contenus associés à la requête disponibles en ligne : mentions média, comptes Facebook, blogs, annuaires divers, photos Flickr ou vidéos YouTube ; tout y passe, des réseaux sociaux professionnels aux annuaires de personne, à commencer par les Pages Blanches du groupe PagesJaunes.

« Grâce à notre algorithme de recherche exclusif, vous pourrez trouver des informations complètes et compactessur des personnes, telles que des archives publiques, des numéros de téléphone, des adresses, des images, des vidéos et des adresses e-mail. Passez en revue facebook et d'autres réseaux sociaux comme mySpace, Linkedin, Xing, la communauté Wikipedia et bien plus encore », explique le site.

Une mécanique d'une efficacité redoutable, qui bien souvent place 123people comme l'intermédiaire incontournable entre le moteur de recherche et la page qui détient les informations personnelles d'un internaute. Au point d'agacer, parfois, dans la mesure où l'internaute n'a aucun moyen d'agir sur les informations qui apparaissent sur le site.

Son audience et son référencement devraient toutefois faire les belles heures du groupe PagesJaunes, qui profite de l'occasion pour annoncer l'arrivée imminente d'une nouvelle version du service pagesblanches.fr.

0190000003020158-photo-capture-123people.jpg
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page