Corée du Sud : des logiciels contre l'addiction au web

01 juin 2018 à 15h36
0
01358030-photo-pro-gamers.jpg
La Corée du Sud va offrir deux logiciels à ceux de ses citoyens qu'elle considère comme accrocs aux jeux vidéo ou à Internet. Ils permettront de limiter leur temps en ligne, selon le Premier ministre sud-coréen. Cette mesure sera mise en place gratuitement dès l'année prochaine. L'addiction au Web et aux jeux vidéo serait un fléau pour le gouvernement qui estime à deux millions le nombre de personnes concernées (sur une population totale de 49 millions). Rapporté au nombre d'internautes, le ratio d'utilisateurs touchés monte à 8,8% selon le gouvernement. Un taux que l'Institut coréen de la vie numérique voit plutôt à 30% pour les adultes, et 26% pour les adolescents.

Deux types de logiciels seront proposés : un programme de contrôle du temps passé en ligne classique, et un autre appelé Internet Fatigue. Le premier devra limiter le temps passé par le biais de plages horaires ou de jours autorisés définis à l'avance. Tout le problème est le fonctionnement du logiciel, qui ne doit pas permettre aux internautes de le désactiver une fois les heures d'accès restreintes. Le Premier ministre n'a pas précisé les modalités de mise en place, mais un groupe de 4 000 experts pour conseiller les accrocs au web devrait être mis sur pied dans le même temps.

Internet Fatigue est plus original : il rend les jeux plus compliqués au fil du temps, pour lasser l'utilisateur. Le gouvernement n'a pas précisé comment un tel logiciel pourra fonctionner et s'adapter aux différents types de jeux.

L'offre fait partie d'un plan du ministère de l'administration publique et de la sécurité pour combattre l'addiction à Internet. « Un cas récent de mort par addiction aux jeux vidéo montre que le problème touche tous les âges », a déclaré un porte-parole du ministre. Un autre cas, très médiatisé, a déclenché cette réaction : le mois dernier, la police a arrêté un couple qui aurait laissé son bébé mourir de faim pendant qu'ils étaient à un café Internet, jouant à un jeu qui simule l'éducation d'un enfant. Le gouvernement espère réduire le nombre d'utilisateurs accrocs à 5% d'ici 2012. Il distribuera gratuitement ces deux logiciels à partir de l'année prochaine.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page