Interview Microsoft : "réinventons le smartphone!"

16 février 2010 à 14h15
0
Barcelone - Suite à l'annonce du système mobile Windows Phone 7, Audrey Zolghadr, responsable marketing grand public chez Microsoft France, est revenue sur les enjeux et les objectifs de la firme de Redmond. Lorsque Joe Belfiore a rejoint le département mobile de Microsoft, « l'idée était véritablement de faire table rase », explique-t-elle avant d'ajouter : « Nous avons inventé le smartphone en 2002 avec le SPV d'Orange, cette fois on a voulu réinventer le smartphone ». Alors que les fabricants actuels suivent tous un modèle similaire en transformant le terminal en une bibliothèque d'applications, Microsoft a misé sur le design, tant au niveau de l'esthétique que de l'ergonomie. Il s'agit par exemple de la fusion des fonctionnalités communautaires directement au sein des applications phares mais également avec une meilleure corrélation entre le logiciel et le matériel.

Au sein du Windows Phone 7 on retrouve du multipoint, cela ne pose pas de problème de propriété intellectuelle vis-à-vis d'Apple ?

Audrey Zolghadr : Non absolument pas. Il y avait effectivement des rumeurs à ce sujet mais il n'y aura aucun problème. D'ailleurs d'autres le font aussi comme le Palm Pre.

Quand avez-vous commencé à travailler sur Windows Phone 7 ?

A.Z : C'est à peu près à l'arrivée de Joe Belfiore il y a dix-huit mois. Microsoft a formé des équipes complètement dédiées au développement du système.

Qu'adviendra-t-il de Windows Mobile 6.5 ?

A.Z : Les deux plateformes vont co-exister. On aura toujours des constructeurs qui annonceront des terminaux sur Windows Mobile 6.5 et versions ultérieures. Microsoft devrait en parler beaucoup lors de la conférence du MIX le mois prochain qui s'adressera principalement aux développeurs.

Quels ont été vos partenaires pour la mise en oeuvre de Windows Phone 7 ?

A.Z : Nous avons travaillé avec Qualcomm, avec nos opérateurs partenaires comme Orange et SFR et avec plusieurs fabricants comme HTC, Samsung, LG et aussi Dell qui arrive en force sur ce marché. Il y a également d'autres acteurs qui ont connu une période plus difficile comme HP.

Orange, SFR... mais quid de Bouygues Telecom ?

A.Z : Orange et SFR sont des opérateurs avec lesquels nous avons collaboré très étroitement pour la mise au point du système mais cela ne signifie pas pour autant que Bouygues Telecom est mis sur la touche. Il est parfaitement envisageable que des Windows Phone soient commercialisés chez cet opérateur.

A l'heure actuelle, quelle est la part de marché de Windows Mobile ?

A.Z : Rien qu'au dernier trimestre on a pris sept points de part de marché. En France nous sommes à 17% dans un marché qui rappelons-le est très concurrentiel.

La combinaison du logiciel et du matériel, ca rappelle fortement Apple non ?

A.Z : Chez Apple tout est construit de A à Z. Nous n'avons pas vocation à faire du hardware. Nous nous occupons du logiciel. Par le passé, HTC nous disait : "nous pourrions rajouter une interface sympa sur Windows Mobile". Par la suite tous les autres constructeurs ont suivi cette idée. Finalement nous nous sommes retrouvés avec des expériences fragmentée à cause des différentes interfaces apposées sur Windows Mobile. Ce qui est dommage c'est que les gens ont pointé du doigt Windows Mobile alors que finalement ce sont ces couches logicielles qui amenaient plus de confusion. Nous étions dans la logique du constructeur qui veut apposer son identité.

Les choses vont donc changer à ce niveau.

A.Z : Oui Microsoft s'est véritablement engagé à répondre de l'expérience utilisateur en travaillant très étroitement avec chacun des partenaires.

Pourriez-vous rappeler la date de sortie ?

A.Z : La sortie de Windows Phone 7 est prévue en France pour l'automne 2010.

Je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top