WinMo 7 : un zeste de Zune OS, pas de multitâche

00AA000002548040-photo-test-windows-mobile-6-5-clubic-009.jpg
L'attente des fans de Windows Phone va-t-elle enfin s'achever ? À l'heure où la concurrence fourbit ses armes, la firme de Redmond se doit d'apporter une réponse concrète en publiant une mise à jour majeure de son système d'exploitation. Il ne s'agit là que de rumeurs, mais si l'on en croit le site PPCGeeks, Windows Mobile 7 devrait bien être dévoilé lors du Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone du 15 au 18 février prochain. Mieux encore, le site enfonce le clou en énumérant une liste de révélations croustillantes concernant l'OS estampillé 7.0. Même si rien n'est encore confirmé par Microsoft et que ces annonces sont à prendre avec des pincettes, la rumeur fait état de nombreux point positif, et moins positifs...

00C8000002876230-photo.jpg
Dans la série des bonnes nouvelles, on apprend que Windows Mobile 7 bénéficierait d'une toute nouvelle interface (portant le nom de code « METRO ») empruntée au Zune HD (voir notre vidéo de présentation). Autres points positifs : l'OS proposerait un système permettant d'essayer une application avant de l'acheter, il intègrerait des fonctionnalités introduites avec le Zune (la synchro se fera désormais avec le logiciel « Zune » et non plus avec ActiveSync ou Windows Mobile Device Center). Pour finir sur les « plus », Windows Mobile 7 intégrerait des fonctionnalités XBOX (gestion de l'avatar, marketplace, amis) et serait axé sur les réseaux sociaux (on suppose que FaceBook ou Twitter devraient être nativement de la partie). Toujours selon la même source, le tout devrait être disponible dès septembre 2010.

Si l'on en croit ce premier jet d'informations, on note également un ensemble de points négatifs qui risquent fort de décevoir les fans. Commençons par le plus important : Windows Mobile 7 ne devrait pas prendre en charge le multitâche (au lieu de cela, Microsoft propose des Push Notification tout comme Apple avec l'iPhone). Heureusement, une caractéristique sauve tout de même la face : les programmes ne seront pas fermés, mais ils seront mis en « pause ». Ensuite, selon toutes vraisemblances, aucune interface graphique de remplacement ne pourra être utilisée. En clair, il faudra dire adieu à Spb Mobile Shell et consœur. Pire encore, d'une manière générale, il ne sera plus possible d'installer une application sans passer par un équivalent de Marketplace pour mobiles (WiMo 7 signerait-il la fin du fichier CAB) ! Les programmes .NET compact framework ne seront pas logés à meilleure enseigne : ces derniers ne devraient tout simplement fonctionner. Pour finir, tout comme l'iPhone OS, Windows Mobile 7.0 devrait faire l'impasse sur le Flash.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GPS et POI : TomTom rachète le néerlandais ilocal
Le CSA affiche la couverture TNT via Google Maps
L'Italie censure de nouveau The Pirate Bay
  Arsenal Of Democracy  : la « gold » en vidéo
GPS : Google Maps Navigation retardé en Europe ?
Asus prépare une variante musclée de l'Eee PC Pine Trail
Vente-privee.com a vendu 38 millions de produits en 2009
  Alpha Protocol  ne sortira pas avant l'été 2010
HTC Incredible : un smartphone Android 2.1 avec puce Snapdragon
 Une Revue de Web pleine d'Adoooleeeesceeents !
Haut de page