Noomeo OptiNum : un pistolet qui numérise en 3D

04 février 2010 à 21h13
0
00F0000002870410-photo-noomeo-optinum.jpg
Noomeo, qui avait déjà présenté l'année dernière un prototype, revient cette année au salon Imagina avec la version définitive de son scanner 3D. L'occasion d'en apprendre plus sur son fonctionnement, son champ d'application et son tarif.

OptiNum est donc un scanner 3D qui, contrairement à la plupart des solutions concurrentes qui font des mesures à l'aide de rayons laser, repose sur des caméras vidéos et sur un procédé de reconnaissance. Le procédé fait appel à deux capteurs CCD décalés d'une dizaine de centimètres qui filment et analysent un objet sur lequel est projeté un motif lumineux. Ce motif assiste le système de reconnaissance et dispense la mise en place de points de repères sur l'objet à numériser. Le dispositif se présente d'ailleurs sous la forme d'un pistolet à pointer à main levée vers l'objet à numériser, à une distance approximative confirmée par la superposition de deux points laser sur l'objet.

Le logiciel, qui peut fonctionner sur un ordinateur portable en situation de mobilité, analyse les images capturées par le dispositif et crée à la volée un nuage de points, qui peut être converti en véritable objet 3D. Une version avancée du scanner et du logiciel permettent d'affiner le résultat et même d'appliquer une texture en couleur à l'objet à partir des images capturées. Pour un objet d'une vingtaine de centimètres, on obtient une base satisfaisante en quelques minutes, à partir de laquelle des infographistes peuvent prendre le relai. Si elles sont plus précises et ne répondent pas aux mêmes usages, la plupart des solutions concurrentes génèrent quant à elles des modèles sans information de couleur et requièrent en outre que le scanner soit fixe.

012C000002870414-photo-img-0271.jpg
Les applications sont multiples, y compris pour le grand public. La numérisation d'une partie du corps d'un individu permet par exemple de réaliser une simulation de chirurgie esthétique ou, plus accessible, de confectionner des vêtements ou accessoires (chemise, chaussure) sur mesure. À terme, la société compte toujours porter sa technologie de reconnaissance sur téléphone portable, ouvrant ainsi la voie à de nombreuses autres applications, telles que la réalisation rapide de modèles en trois dimensions pour la vente en ligne ou encore pour intégrer son visage dans un jeu vidéo.

Reste que pour l'heure, même si elles sont moins chères que les solutions laser, l'acquisition d'une des solutions de Noomeo est loin d'être à la portée du grand public. L'OptiNum monochrome et sa variante couleur coutent respectivement 25 000 et 40 000 euros hors taxes. Ils sont fournis avec la version de base du logiciel, la version plus perfectionnée étant facturée 6 000 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top