Intel, Netgear main dans la main pour le WiFi Direct

11 janvier 2010 à 20h07
0
A l'occasion de l'édition 2010 du CES, Paul Otellini, directeur général d'Intel a pu donner un keynote dans lequel il présentait notamment le premier périphérique Wi-Fi Direct. Netgear, en collaboration avec Intel, a en effet mis au point un boîtier baptisé PushTV (ou PTV1000) permettant de relier un ordinateur portable avec circuit Wi-Fi à un écran de télévision et ce sans le moindre câble. Le boîtier Netgear se connecte au téléviseur, en HDMI, et se contente de décoder et de retranscrire les données qu'il reçoit de l'ordinateur portable.

Soutenue par la Wi-Fi Alliance, la norme Wi-Fi Direct, permet des échanges point-à-point entre des ordinateurs reliés en Wi-Fi et ce sans passer pas un point d'accès. Le boîtier PushTV de Netgear ne fonctionne pour l'heure qu'avec les ordinateurs portables prenant en charge la technologie Intel Wireless Display (le Wi-Di). Et l'implémentation en est encore à ses tous premiers pas puisqu'actuellement il faut se contenter d'une connexion de type i802.11g avec un débit de 54Mbps maximum. Techniquement le pilote Intel va capturer en temps réel les images et le son en provenance de l'ordinateur portable et les compresser avant de les envoyer en Wi-Fi au boîtier Netgear. Celui-ci est limité, du fait de la bande passante plutôt chiche du i802.11g à une résolution de 720p maximum.

000000D202724426-photo-netgear-pushtv-1.jpg
000000D202724428-photo-netgear-pushtv-2.jpg


Le boîtier de Netgear devrait se négocier à un tarif inférieur à la centaine d'euros alors que l'autre point fort de la solution réside dans sa simplicité de mise en oeuvre : point de logiciel complexe à maîtriser, il suffit de quelques clics pour établir la liaison avec le boîtier PushTV. Reste qu'à l'heure actuelle, si la technologie est intéressante sur le papier, l'absence de Wi-Fi i802.11n, l'absence de 1080p ou encore la seule compatibilité du périphérique avec un petit nombre d'ordinateurs portables Intel donnent à l'ensemble comme un arrière goût de démonstration technologique qui ne trouvera pas sa cible, du moins pas en l'état.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top