eBay et Craigslist se retrouvent en justice

Par
Le 08 décembre 2009
 0
01292158-photo.jpg
Le web à l'origine de tous les maux ? eBay et Craigslist se retrouvent devant la justice de l'Etat américain du Delaware à propos de la participation du géant des enchères en ligne dans la référence des petites annonces classées.

eBay, qui disposait d'une participation de 28,4% dans la liste de Craig, accuse le conseil d'administration de la société, Craig Newmark, son fondateur, et Jim Buckmaster, son président, deux anticonformistes, d'avoir pris, en janvier 2008, « des mesures unilatérales qui, entre autres, ont dilué illégalement la part d'eBay de plus de 10% ». eBay estime que cette dilution a fait perdre à l'entreprise son droit d'élire un membre du conseil d'administration de Craigslist.

eBay a demandé au tribunal du Delaware où la plainte a été déposée, de réviser les mesures supposées prises par Craigslist et de protéger ses intérêts d'actionnaire minoritaire. De son côté, la direction de Craigslist a contre attaqué arguant qu'eBay a profité de son investissement pour voler des informations confidentielles et créer un service de petites annonces concurrent : Kijiji.com.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top