Données personnelles : Google contre le procureur italien

Matthieu Dailly
27 novembre 2009 à 12h40
0
0096000002419764-photo-google.jpg
Les dirigeants de Google pourraient bien faire les frais de la politique du groupe. Surfant sur un vide juridique, le géant de Mountain View, argue qu'il n'est pas responsable des contenus diffusés sur ses sites. La polémique « Michelle Obama », ainsi qu'un nouveau procès visant le moteur de recherche en Italie, remettent en question cette position.

« Les moteurs de recherche reflètent les contenus et les informations qui sont disponibles sur Internet. Il arrive que les résultats de recherche de Google intègrent des contenus dérangeants, même à partir de requêtes inoffensives. Nous vous assurons que les positions exprimées par ces sites ne sont en aucune façon assumées par Google », explique la firme. Malgré tout, le parquet de Milan a requis mercredi de six mois à un de prison contre quatre dirigeants de Google pour complicité de diffamation et d'atteinte à la vie privée.

0096000002633748-photo-prison.jpg
0032000002010176-photo-interrogation.jpg
Le procès fait suite à la diffusion d'une vidéo où un adolescent handicapé se fait maltraité par quatre élèves de Turin (nord). La vidéo serait restée deux mois sur la plateforme avant d'être retirée. « Nous avons fait exactement ce que réclame la loi européenne et italienne. Nous avons enlevé la vidéo une fois qu'elle a été signalée par les autorités et grâce à notre coopération, les auteurs des brimades qui l'ont enregistrée et mise en ligne ont été identifiés et punis », rétorque Google qui dénonce une « attaque directe contre un Internet libre et ouvert. (...) ces poursuites reviennent à poursuivre les employés des services postaux pour des lettres haineuses envoyées par la Poste », insiste la firme. Pour les procureurs Alfredo Robledo et Francesco Cajani, cités par les médias italiens, « il ne s'agit pas de la liberté d'Internet, mais de savoir s'il existe ou non une zone franche où ne s'appliquent pas les lois, et en particulier les règles de protection des données personnelles ».

La date du jugement sera fixée lors de la prochaine audience, le 16 décembre 2009.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top