Festival européen des 4 écrans : les résultats !

Par
Le 23 novembre 2009
 0
00fa000002615150-photo-festival-4-ecrans-2009.jpg
Les résultats du troisième Festival européen des 4 écrans (ciné, télé, net, mobile) sont tombés. Un mot d'ordre : la jeunesse. Car outre le rappeur Akhenaton, qui présidé cette année le festival, « plus de 1000 personnes en grande majorité très jeunes (moyenne d'âge, 23 ans) ont assisté aux conférences de l'Université de l'image ».

Pour sa troisième édition, le Festival « 4 écrans » avait fait la part belle à l'information. Neuf documentaires, trois fictions, neuf web-documentaires, trois web-fiction (courts et multimédias), quinze séquences « phone reporters » et quinze vidéos mobile étaient en compétition. « Cette troisième édition confirme la pertinence d'un festival qui a donné à voir et comprendre l'importance de la révolution numérique. Les débats sur l'impact de l'information sur la télévision, la presse écrite, la radio, ont été animés par des experts européens et américains. Le numérique passe du virtuel à la réalité et commence à intéresser l'ensemble des médias, mais ce sont les jeunes qui ont dominé ce festival et se le sont appropriés. Tant mieux! », a expliqué Hervé Chabalier, le délégué général du festival.


Grand Prix des 4 écrans

« Burma VJ » : reporting from a closed country, un documentaire d'Anders Ostergaard (Danemark, 2008, 84')

Les images volés pendant la révolte de l'opposition birmane en 2007 nous rappellent que, parfois, filmer peut devenir une arme. Un témoignage rare.
Pour la meilleure combinaison multiécrans sur une sélection des films de la compétition Longs-mérages et les productions de la compétition Web-films.



DANS LA SELECTION LONGS-MÉTRAGES (12 longs-métrages inédits) :



- L' Écran d'Or :

Me, my gipsy family and Woody Allen, documentaire de Laura Halilovic (Italie, 2009, 50')
Un grand neurochirurgien anglais se rend souvent en Ukraine. Face à un système de santé archaïque, il tente malgré tout d'opérer.

- L'Écran d'argent :

Coach, fiction de Joram Lürsen (Pays-Bas, 2009, 80')
Suzanne se voit confier Soukri, une ado d'origine marocaine, pour l'aider dans ses études. Une comédie sociale filmée avec humour sur le racisme ambiant aux Pays-Bas.

- Prix du Jury Jeunes :

« Burma VJ » : reporting from a closed country, documentaire d'Anders Ostergaard (Danemark, 2008, 84')


DANS LA COMPÉTITION WEB-FILMS (12 films courts) :



- L'Écran d'Or :

Living with the infidels, web-fiction d'Aasaf Ainapore (Royaume-Unis, 2009)
Une comédie politiquement incorrecte sur cinq aspirants kamikazes. Céderont-ils à la promesse des 72 vierges ou à l'envie de vivre dans le confort occidental?

-
L'Écran d'argent :

Camera war, web-documentaire de Lech Kowalski (France-Etats-Unis, 2008-2009)
La crise, Obama, la première fois qu'on mange un hamburger...Le documentariste Lech Kowalski vous fait partager 778 fragments d'une Amérique en transition.


DANS LA COMPÉTITION MOBILE (15 vidéos mobile) :


-
L'Écran d'Or Mobile :

Dans leurs veines coule le train, de Guilhem Bertrand et Marc-Antoine Bindler (France, Iscpa-Institut des médias-Paris)
Un reportage sur les trains libanais, hors service depuis plus de dix ans, et sur les hommes qui les faisaient rouler. « S'il n'y a pas de train, il n'y a pas de vie. »

- Prix de la jeune création :

Dans leurs veines coule le train, de Guilhem Bertrand et Marc-Antoine Bindler (France, Iscpa-Institut des médias-Paris)


DANS LA SELECTION PHONE REPORTERS (15 séquences d'actualité filmées par des amateurs) :


- Prix du Phone Reporter :

Un immigré clandestin expulsé comme un mouton - Espagne - 21/07/2009
A l'aéroport de Madrid, un clandestin est ligoté comme un mouton par la police et renvoyé à la frontière. Lamine Mbegue en salle d'embarquement, choqué, sort sa caméra pour témoigner de la brutalité de la police.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top