Gouvernance : plaidoyers contre la censure du Web

0
00FA000002251688-photo-www.jpg
Équilibrisme. L'Égypte et la Chine ne sont pas spécialement connues pour leur tolérance envers Internet et la liberté d'expression. Ces deux pays sont pourtant aujourd'hui au cœur de l'actualité en ligne. Le premier accueille le Forum sur la gouvernance de l'internet. Le second accueille le président américain Barack Obama, qui n'a pas résister à se prononcer « pour un Web sans surveillance étatique ».

Depuis hier et jusqu'à demain, à Charm el-Cheikh (Égypte), se tient le Forum sur la gouvernance de l'internet. L'occasion pour l'association Reporter Sans Frontière de rappeler sa position envers ce pays. « L'Égypte s'est trop souvent fait remarquer par ses nombreuses violations de la liberté d'expression sur Internet. Sa légitimité à accueillir une telle réunion est contestable. Il est étonnant qu'un État ouvertement hostile envers les internautes critiques reçoive une réunion internationale sur l'avenir même de la Toile. L'Égypte fait partie des ennemis d'Internet, et si la gouvernance d'Internet appelle une certaine réglementation, c'est dans un sens libéral et non pas celui que voudrait lui donner l'État égyptien », a déclaré Reporters sans frontières. L'Égypte a parallèlement lancé, aujourd'hui, le premier domaine en langue arabe.

00FA000001840018-photo-censur.jpg
Ces évènements coïncident d'ailleurs avec la première visite du président américain Barack Obama en Chine. Ce dernier s'est fermement opposé à la mise en place du « Great Firewall ». « Je suis un farouche partisan de l'absence de censure », a-t-il affirmé. Une prise de position saluée pour son audace (son discours aurait pu se limiter au climat et à l'économie), bien que Barack Obama se soit bien gardé de faire allusion au Tibet ou au Xinjiang, cœurs des émeutes de juillet dernier... et d'une sévère censure. La Chine est 168 sur 175 dans le classement 2009 de Reporter Sans Frontière.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page