Piratage d'iPhone : un premier ver dans la pomme

Par
Le 09 novembre 2009
 0
000000f002583016-photo-premier-ver-pour-iphone.jpg
Le robin des bois de l'iPhone fait déjà des émules. En Australie, de nombreux iPhone ont effectivement été infectés par un nouveau ver qui change le fond d'écran de l'utilisateur et se répand automatiquement sur d'autres téléphones vulnérables. Ce premier ver pour iPhone utilise la même vulnérabilité que celle dont s'est récemment servi le pirate au grand cœur aux Pays-Bas, en s'installant sur des iPhone jailbreakés dont le serveur SSH fonctionne avec le mot de passe par défaut.

Le fond d'écran apparait sur l'écran de déverrouillage de l'appareil ou pendant un appel, et affiche le message « ikee is never going to give you up » (« ikee ne vous abandonnera jamais ») sur une photo de Rick Astley, chanteur des années 1980. Il semble par ailleurs chercher à son tour les iPhone vulnérables pour s'y installer à son tour.

Le code source du ver est parsemé de commentaires du pirate qui s'indigne que les utilisateurs n'aient pas modifié leur mot de passe. Ce ver ne serait à nouveau qu'une expérimentation et il semble effectivement qu'il ne fasse rien d'autre que changer le fond d'écran et se répandre automatiquement.

À défaut de décourager les possesseurs d'iPhone de ne pas jailbreaker leur téléphone, cette pratique qui consiste à permettre l'installation d'applications en dehors du circuit fermé de l'App Store, il soulève l'importance de changer son mot de passe SSH.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top