VoIP : Skype deviendrait bientôt open source

02 novembre 2009 à 17h36
0
00AF000000528866-photo-t-l-phonez-gratuitement-skype-logo.jpg
Sur son blog personnel, le développeur français Olivier Faurax explique que le logiciel de voix sur IP Skype serait en passe de devenir open source. Alors qu'il cherchait un gestionnaire de paquets Red Hat (RPM) pour Skype, M. Faurax reçu de la part de l'équipe de développement cette réponse : « nous sommes bien conscients qu'il n'existe pas de version pour Mandriva pour le moment. Nous sommes heureux de vous informer que Skype rejoindra la communauté open source ».

Ces propos furent confirmés à nouveau en ajoutant que la publication du code devrait se faire très prochainement. Aucune date n'a cependant été explicitement mentionnée. Cette initiative devrait permettre aux développeurs des différentes communautés Linux de mettre au point des versions spécifiques et optimisées pour chacune des distributions de Linux.

L'on peut cependant s'interroger sur les composants qui seront publiés auprès de la communauté. En effet, les deux fondateurs du logiciel, Janus Friis et Niklas Zennström, sont actuellement en procès contre le cabinet d'investissement Index Ventures. Après avoir racheté Skype en septembre 2005, Ebay souhaite en effet finaliser la revente du logiciel pour 2,75 milliards de dollars. M. Friis et M. Zennström expliquent de leurs côtés qu'ils possédent les droits sur la technologie Joltid au coeur de l'application et permettant d'effectuer des appels téléphoniques.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top