Cisco hésite à réviser son OPA sur Tandberg

0
012C000001642124-photo-cisco-logo.jpg
Champion des fusions acquisitions, Cisco frôlerait il l'indigestion ? Après le rachat de Scansafe (183 M$) et en attendant celui de Starent (2,9 Md$), la presse économique rapporte que Cisco pourrait renoncer à son OPA à 3 milliards de dollars sur Tandberg, ce spécialiste norvégien de la visioconférence.

Selon Bloomberg, un pool d'investisseurs réunissant 25% du capital de Tandberg souhaiterait que Cisco relève son offre. De son côté, l'équipementier américain a fait savoir qu'il pourrait renoncer à son OPA si il n'obtenait pas 90% du capital du norvégien.

Coup de bluff ou véritable indigestion ? Toujours est-il que Cisco, dont le bénéfice est en baisse de 46% ce trimestre, pourrait faire une pause dans sa politique de croissance externe pour se concentrer sur sa propre croissance organique.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page