Chine : des iPhone "mutants" débarquent avant le lancement officiel

Par
Le 29 octobre 2009
 0
00c8000002556738-photo-china-unicom-iphone.jpg
Branle-bas de combat (Maj: dans l'Empire du Milieu)! Alors que l'opérateur China Unicom s'apprête à lancer l'iPhone d'Apple, vendredi 30 octobre 2009, des versions pirates inonderaient déjà le marché. Ces dernières seraient même, dans certains cas, plus avancées.

« Les imitations de haute qualité se vendent beaucoup mieux que les vrais de contrebande », explique un vendeur interrogé par l'AFP. Mauvaise pioche donc pour China Unicom (143 millions de clients) qui tente, avec le lancement de l'iPhone, de concurrencer ses rivales China Mobile (508 millions de clients) et China Telecom. L'opérateur compte en vendre cinq millions en trois ans. « Un objectif qui semble compromis par la large diffusion de modèles faux ou de contrebande déjà depuis plusieurs mois », écrit l'AFP. Des modèles « quasiment impossible à différencier », et même parfois dotés de fonctionnalités plus avancées que les modèles officiels. Le site Infrench.net a par exemple dégoté un iPhone à 163 euros muni de deux emplacements pour cartes Sim, d'un port carte SD, d'un MP3 - M4 capable d'enregistrer les conversations téléphoniques, d'un module de son 3D et de deux emplacements pour batteries.

D'autres parts, malgré les 719,8 millions d'utilisateurs de téléphones portables (septembre 2009), selon les statistiques officielles, déjà deux millions de Chinois utiliseraient de vrais iPhones. « Quand il est sorti aux États-Unis en 2007 (...) beaucoup de gens sont allés là-bas pour en acheter, les débloquer et les vendre ici », explique Shaun Rein, chef de China Market Research Group, à l'AFP. Autre point important : sur les modèles de China Unicom, le Wifi a été désactivé...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top