Google Maps Navigation : un logiciel GPS gratuit pour Android

0
0064000002553478-photo-google-maps-navigation.jpg
La rumeur disait donc vrai. De simple logiciel cartographique, Google maps se transforme en véritable outil de navigation GPS. Et là où des sociétés comme TomTom, Nokia (Ovi Maps), Navigon, ALK ou Garmin proposent en version mobile des logiciels GPS facturés d'une cinquantaine d'euros à plus de 100 euros suivant les versions, « Google Maps Navigation » sera entièrement gratuit.

Ou presque, car étant donné qu'il s'agit d'un logiciel de navigation GPS de type off-board, les cartes et itinéraires ne seront pas stockés en local mais devront être téléchargés par les airs en 3G ou en WiFi. Le nouveau logiciel GPS de Google se rapproche de ce fait plus d'Ovi Maps de Nokia (facturé 60 euros par an pour le guidage et la navigation) que du dernier TomTom Navigator 7 facturé une fois pour toute une centaine d'euros. A noter que le logiciel de Google ne sera utilisable au départ qu'aux USA, le géant de la recherche sur Internet exploitant dans ce pays depuis quelques semaines ses propres bases de données cartographiques.

000000B402553612-photo-google-maps-navigation.jpg
000000B402553614-photo-google-maps-navigation.jpg
000000BE02553616-photo-google-maps-navigation.jpg

A l'occasion d'une conférence de presse annonçant la sortie du « Droid », le second smartphone Android de Motorola, et également le premier du marché sous Android 2.0, Google en a profité pour annoncer l'intégration de son « Google Maps Navigation ». Revendiquant 50 millions d'utilisateurs de sa solutions Google Maps, le module additionnel de navigation GPS ne sera disponible dans un premier temps que sur Android. Un moyen d'encourager les mobinautes à acquérir un mobile Android plutôt qu'un iPhone, un smartphone Symbian ou un Windows Phone ?

0000009602553618-photo-google-maps-navigation.jpg
0000009602553620-photo-google-maps-navigation.jpg
0000009602553622-photo-google-maps-navigation.jpg

Toujours est-il que le logiciel GPS de Google semble prometteur, intégrant des services à valeur ajoutée comme la saisie d'une adresse de destination à la voix (en Anglais uniquement, la recherche simplifiée de points d'intérêt, des informations sur le trafic en temps réel et surtout une possibilité d'afficher les photos de rue via une compatibilité « Street View ».

000000AA02553624-photo-google-maps-navigation.jpg
000000DC02553628-photo-google-maps-navigation.jpg
000000DC02553630-photo-google-maps-navigation.jpg

Et le tout via une interface où de larges icônes sont disponibles, facilitant son utilisation au doigt, et se lançant automatiquement sitôt un kit auto relié au smartphone. S'ajoute à cela une possibilité de lancer une navigation directement en saisissant le nom d'une société ou d'un domaine d'activité (et non via une adresse complète) et une interface graphique en 2D ou 3D, avec ou sans photos satellite.

Google Maps Navigation devrait être disponible sur tous les smartphones sous Android 2.0. Le premier d'entre eux, le Motorola Droid, sera lancé dès le 6 novembre prochain aux Etats-Unis. Bien que gratuit, le logiciel GPS devrait être financé par la publicité, Google commençant à proposer notamment sur l'iPhone des solutions pour mettre en avant ses partenaires commerciaux dans les points d'intérêt affichés sur la carte.



Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page