Sun, racheté par Oracle, supprime 3000 postes

Par Ariane Beky
le 21 octobre 2009 à 11h33
0
02432758-photo-sun.jpg
En cours d'acquisition par Oracle, mastodonte du progiciel et des bases de données, Sun Microsystems a confirmé mardi supprimer 3000 postes supplémentaires, soit environ 10% de son effectif total.

Le groupe informatique californien affirme que le retard d'intégration avec Oracle, retard influencé par l'enquête menée par la Commission européenne, est à l'origine de ces réductions d'effectifs.

On s'interroge. Considéré dans les années 1990 comme un des fleurons de la Silicon Valley, Sun a perdu des parts de marché face à ses concurrents. Le groupe est désormais 4ème vendeur de serveurs au monde derrière IBM, HP et Dell. Sun reste cependant une référence des systèmes Unix et des solutions open source (Java, OpenOffice.org, MySQL, OpenSolaris, etc.)

D'après Larry Ellison, président d'Oracle, Sun perdrait 100 millions de dollars par mois. Oracle a-t-il fait le bon choix en choisissant de débourser 7,4 milliards de dollars pour l'acquérir ?
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
Nintendo, suite : les deux nouveaux modèles de Switch seraient entrés en production
scroll top