Amandine Scotti, AlloGold : "les biens virtuels sont en coeur de notre offre"

19 octobre 2009 à 12h29
0
PDG de SACHS SAS, éditeur d'AlloGold.com, Amandine Scotti revient sur le positionnement et le modèle économique de cette boutique en ligne, disposant de sa propre monnaie virtuelle rechargeable par SMS ou audiotel.

JB - Amandine Scotti, bonjour. Quel est le concept d'AlloGold et son modèle économique ?

012C000002489058-photo-amandine-scotti.jpg
Amandine Scotti
AS - Allogold est la première boutique sur le web permettant de tout acheter avec son téléphone. Ce site, qui s'adresse avant tout aux jeunes, propose une multitude de produits et services pouvant être payés intégralement par SMS ou Audiotel.

Le système est simple : il suffit de s'inscrire et de recharger son compte en Allogold, notre monnaie virtuelle, à l'aide de son téléphone ou de moyens de paiement traditionnels. On utilise ensuite ses crédits sur la boutique Allogold pour acheter des produits (DVD, CD, livres, BD, T-Shirts, maquillage, affiches, billets de spectacle...) et des services (jeux vidéos, abonnements à des magazines, films, musique, achat de noms de domaines...).

Le modèle économique d'Allogold est simple : dans un premier temps l'objectif est de recruter un maximum d'inscrits qui constitueront une base très ciblée pouvant par la suite être monétisée. L'objectif suivant est que ces inscrits achètent régulièrement sur le site, notre marge se faisant sur chacune des ventes réalisées. La mise en place du moyen de paiement Allogold sur des sites à très forte visibilité pour chaque catégorie de produits que nous proposons est un facteur clé de succès en termes de communication et de volume de ventes réalisées.

JB - Votre site semble s'adresser aux jeunes internautes dépourvus de moyens de paiement mais visez vous également des populations plus âgées, pouvant par exemple payer leurs achats avec le téléphone de leur bureau ?

AS - En effet, notre site s'adresse avant tout aux jeunes internautes qui ne possèdent pas de carte bleue et qui peuvent ainsi acheter sur le net grâce à Allogold. Il est important de préciser que le système proposé par Allogold reste sécurisant pour les parents puisque le rechargement du compte par téléphone est plafonné.

Par extension Allogold intéresse également des populations plus âgées qui ne voudraient par exemple pas laisser leur coordonnées bancaires sur le net et qui peuvent en effet se servir du SMS ou de l'Audiotel à cet effet. Nous allons ainsi bientôt proposer des abonnements à des sites tels que des sites de rencontres où les internautes n'auront pas à utiliser leur carte bleue puisqu'ils pourront payer intégralement en Allogold.

JB - World of Warcraft ou Facebook ont démontré le potentiel des biens virtuels. Quelles sont vos estimations pour le marché français ? Anticipez-vous une forte croissance de ce segment dans les prochaines années ?

AS - En effet, le marché des biens virtuels est en pleine croissance, à l'instar de sites comme Facebook ou de sites de jeux en ligne qui réalisent une part importante de leur chiffre d'affaires par la vente de ces biens. Facebook va même aujourd'hui jusqu'à expérimenter sa propre monnaie virtuelle.

Allogold adopte une position stratégique au sein de ce marché puisque les biens virtuels font partie du cœur de notre offre : nous avons par exemple ouvert notre propre boutique sur Facebook, service que nous sommes seuls à proposer en France. Par ailleurs nous venons également de lancer par ce vecteur une campagne inédite autour de notre monnaie virtuelle en proposant aux internautes d'acheter sans dépenser en gagnant des Allogold à chaque invitation d'amis !

JB - Amandine Scotti, je vous remercie.

0280000002489074-photo-allogold.jpg
www.allogold.com
Modifié le 20/09/2018 à 14h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MSI annonce deux nouveaux PC miniatures Wind Box
Deux fichiers, fixés par décret, remplaceront Edvige
Nokia replace le smartphone au coeur de sa stratégie
Moffat, dirigeant d'IBM, soupçonné de délit d'initié
Le phénomène des
Kaspersky : un passeport obligatoire pour surfer le web
Motorola Droid : Verizon déclare la guerre à Apple et AT&T
France Telecom : les salariés consultés sur le stress et les conditions de travail
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Pour Jacques Séguéla, le Net est une
Haut de page