Fibre optique : Orange cède au multifibre sous condition

00BE000002486902-photo-logo-orange.jpg
Orange, qui faisait jusqu'à présent bande à part au sujet du déploiement de la fibre optique, s'est enfin décidé à rallier la noble cause du multifibre, sous condition toutefois. Ce dernier prône effectivement un raccordement monofibre, mutualisant l'infrastructure de l'immeuble entre plusieurs FAI, alors que les autorités et les autres fournisseurs d'accès impliqués dans la FTTH souhaitent s'émanciper de l'opérateur historique en déployant plusieurs fibres par logement, ce qu'on appelle le multifibre.

Les réticences d'Orange quant au multifibre s'expliquent par son coût de déploiement, qui serait d'après lui 40% plus élevé, alors que l'Arcep penche plutôt pour un surcoût de 5 à 15%. Qu'à cela ne tienne, l'autorité aurait convaincu France Telecom en décidant que le surcoût incomberait aux opérateurs qui réclament un raccordement multifibre. Autrement dit, il appartiendrait aux opérateurs prônant le multifibre de financer le surcout du déploiement dans les immeubles raccordés par France Telecom.

Avec le multifibre, les opérateurs pourront transiter sur leur propre infrastructure du nœud de raccordement optique (NRO) à l'abonné, sans jamais dépendre d'un autre opérateur, comme c'est le cas aujourd'hui avec les lignes de téléphone qui sont louées aux opérateurs alternatifs par France Telecom. La fibre optique pourrait ainsi mettre définitivement un terme au monopole de France Telecom, mais la route est encore longue...
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page