🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Fibre optique : Orange cède au multifibre sous condition

18 septembre 2018 à 14h41
0
00BE000002486902-photo-logo-orange.jpg
Orange, qui faisait jusqu'à présent bande à part au sujet du déploiement de la fibre optique, s'est enfin décidé à rallier la noble cause du multifibre, sous condition toutefois. Ce dernier prône effectivement un raccordement monofibre, mutualisant l'infrastructure de l'immeuble entre plusieurs FAI, alors que les autorités et les autres fournisseurs d'accès impliqués dans la FTTH souhaitent s'émanciper de l'opérateur historique en déployant plusieurs fibres par logement, ce qu'on appelle le multifibre.

Les réticences d'Orange quant au multifibre s'expliquent par son coût de déploiement, qui serait d'après lui 40% plus élevé, alors que l'Arcep penche plutôt pour un surcoût de 5 à 15%. Qu'à cela ne tienne, l'autorité aurait convaincu France Telecom en décidant que le surcoût incomberait aux opérateurs qui réclament un raccordement multifibre. Autrement dit, il appartiendrait aux opérateurs prônant le multifibre de financer le surcout du déploiement dans les immeubles raccordés par France Telecom.

Avec le multifibre, les opérateurs pourront transiter sur leur propre infrastructure du nœud de raccordement optique (NRO) à l'abonné, sans jamais dépendre d'un autre opérateur, comme c'est le cas aujourd'hui avec les lignes de téléphone qui sont louées aux opérateurs alternatifs par France Telecom. La fibre optique pourrait ainsi mettre définitivement un terme au monopole de France Telecom, mais la route est encore longue...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Internet des objets et villes intelligentes, les effets pervers (vidéo)
  Dawn Of War 2  : The Last Stand est disponible
Ondes WiFi et GSM : l'Afsset conseille la prudence
EU Bookshop : la librairie numérique de l'Union voit le jour
L'opérateur indien Bharti Airtel signe un partenariat avec Twitter
Texas Instruments : 2 co-processeurs OMAP pour les futures photo-phones
Palm lance son Pré sous Web OS en Europe avec ou sans abonnement
En vidéo : Bruno Bonnell veut faire la robovolution
Insolite : un petit tour sur Facebook après l'amour ?
LinkedIn dépasse les 50 millions de membres
Haut de page