Le musée Anne Franck lance sa chaîne sur YouTube

18 septembre 2018 à 14h41
0
0096000002460508-photo-anne-franck.jpg
Elle aurait fêté ses 80 ans le 12 juin 2009. Décédée, en mars 1945 dans le camp de Bergen-Belsen, Anne Franck n'a pas eu cette chance. Afin de partager sa mémoire, le musée Anne Franck d'Amsterdam vient de lancer une chaîne YouTube. Une page qui sera bientôt complétée par un outil de visite virtuelle.

La maison où elle a passé, avec sa famille, les dernières années de sa vie avant d'être déportée, sera bientôt virtuellement accessible aux internautes du monde entier. Ils pourront partager les mémoires de la petite fille tout en lisant son célèbre journal intime. Ce musée virtuel, dont la fabrication a fait l'objet de documents vidéo, doit être ouvert fin avril 2010. En attendant, la chaîne « Anne Franck » propose des témoignages poignants comme celui du père survivant, Otto Franck, immortalisé en décembre 1967 ou de Nelson Mandela en 1995. Mais aussi d'Anne Franck, elle-même, dans l'unique vidéo d'archives où elle apparait. C'est lors du mariage de sa voisine, en juillet 1941.

« Nous espérons que cette chaîne YouTube (créée en partenariat avec LBi Lost Boys) aidera à étendre l'influence de la maison d'Anne Franck, son pouvoir éducatif et ses messages de tolérance », a par exemple souhaité Mascha Driessen, directeur YouTube et affichages chez Google Pays-Bas.

01C2000002460510-photo-anne-franck-2.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Carla Bruni Sarkozy ouvre un second site web
AVG passe en version 9.0, bientôt l'édition gratuite
Un disque Blu-ray conventionnel de 320 Go chez TDK
BeTouch et NewTouch : Acer dévoile 4 smartphones sous Windows Mobile 6.5
E-commerce 2009 :  Zoom et 3D : Comment dynamiser un catalogue produit ?
Bruxelles veut légiférer l'accessibilité du web
Feedback 2.0 grand gagnant des E-Commerce Awards 2009
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Open Screen Project : Flash 10.1 optimisé et unifié
E-commerce 2009 : Comment se porte la NetEconomie au Quebec ?
Haut de page