Un accord pour l'affaire Kai-Fu Lee

18 septembre 2018 à 14h04
0
000000FA00137105-photo-kai-fu-lee-l-poque-chez-microsoft.jpg
Microsoft et Google ont finalement réussi à trouver un accord dans l'affaire « Kai-Fu Lee » qui était devenu un véritable symbole, représentatif de leur animosité respective. Pour rappel, le susnommé Kai-Fu Lee est un ingénieur chinois qui travaillait, il y a quelques mois, pour Microsoft sur le moteur de recherche MSN Search. Il a ensuite été recruté par Google, malgré la clause de non concurrence qui était stipulée dans son contrat de travail.

En apprenant cela, Microsoft a déposé une plainte contre Google, le numéro 1 de la recherche Internet. L'affaire a rapidement pris une tournure médiatique et a été ponctuée par quelques épisodes plus ou moins cocasses mettant notamment en scène un Steve BALLMER très énervé et explicite (voir cette brève insolite).

Aujourd'hui l'accord trouvé met fin à cette bataille judiciaire et médiatique. Les termes de l'accord restent cependant « confidentiels », mais sont qualifiés de satisfaisants par Microsoft, Google et Kai-Fu Lee lui-même.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page