Cheryl McKinnon : "l'Amérique du Nord est une source de croissance pour Nuxeo et l'open source"

02 octobre 2009 à 11h25
0
02456656-photo-cherylmck.jpg
Cheryl McKinnon a fait ses classes chez Open Text, concurrent canadien de Nuxeo. Venue renforcée l'équipe internationale de l'éditeur français de logiciels open source de gestion du contenu d'entreprise (ECM - Enterprise Content Management), la directrice marketing revient sur son parcours et met en lumière les atouts de Nuxeo sur un marché à forte dynamique concurrentielle.

AB - Cheryl McKinnon, bonjour. Pour quelles raisons avez-vous décidé d'intégrer l'équipe Nuxeo ?

CM - Tout d'abord, parce que le marché change et que l'open source n'est plus considéré comme une niche réservée aux développeurs. Les éditeurs du secteur ont atteint une maturité suffisante, leurs outils sont beaucoup plus orientés utilisateurs, notamment pour les knowledge workers et, du coup, sont adoptés par les entreprises.

Ensuite, le contexte économique influe directement sur les directions informatiques qui disposent de budgets plus faibles et limités que par le passé pour réaliser leurs investissements. Les solutions open source leur permettent en outre de démarrer rapidement leurs projets, en s'affranchissant des 6 à 12 mois de cycle de vente traditionnel des solutions propriétaires ; qui plus est, le modèle open source leur permet d'évaluer les solutions avant de s'engager auprès d'un éditeur, ce qui n'est pas possible - ou pas simplement - avec un éditeur propriétaire.

Enfin, ma vision personnelle m'a conduite à rejoindre Nuxeo : depuis deux ans maintenant, j'observe l'émergence de 'l'Entreprise 2.0' et avec elle, les nouvelles tendances qui s'imposent telles l'ouverture, la transparence ou encore la dé-hiérarchisation de la prise de décision qui, bien entendu, réduisent le cycle décisionnel. Entrer dans le monde de l'ECM open source était une décision logique. Nuxeo dispose d'une technologie qui m'a beaucoup impressionnée. Je suis ravie de pouvoir participer à son expansion. En outre, je partage entièrement l'analyse de l'équipe de management : l'Amérique du Nord est une source de croissance essentielle pour l'open source.

AB - Le fait que les solutions Nuxeo soient open source est-il le premier critère de choix des entreprises utilisatrices ?

CM - L'open source est la première raison pour laquelle elles entendent parler de Nuxeo, mais ce sont finalement les capacités et fonctionnalités de nos produits qui expliquent leur choix.

AB - Comment Nuxeo se distingue sur un marché de la gestion de contenu d'entreprise où s'activent, comme vous le savez, de puissants acteurs nord-américains dont Open Text, acquéreur de Vignette, EMC Documentum et IBM (FileNet) ?

CM - Par rapport aux grands éditeurs propriétaires, Nuxeo a l'avantage de la taille (NDLR : moyenne). Celle-ci lui confère une plus grande agilité et une forte capacité d'adaptation aux problématiques du marché. Par ailleurs, le choix de l'open source lui permet de tirer parti de l'expérience et des contributions de clients, de partenaires et de la communauté de développeurs.

AB - Quels ont été les principaux axes de développement de Nuxeo sur ce marché depuis l'année 2000 ?

CM - Tout d'abord le passage de nos solutions de Zope Python à Java en 2006 qui a nous a permis de proposer au marché une solution basée sur les standards plébiscités par les entreprises. Cette initiative donne à notre plateforme une très forte capacité d'intégration avec leurs systèmes d'information. Plus récemment, Nuxeo a lancé son programme Galaxy destinés à ses partenaires CEVAs (Content-enabled vertical applications). Ceux-ci embarquent les capacités de gestion documentaire de notre plateforme dans leurs solutions.

D'un point de vue technique, je dirai que la robustesse de notre architecture système nous permet de proposer des fonctionnalités orientées utilisateurs, dont l'interface personnalisable, très innovantes. Celles-ci participent à l'évolution du marché. J'ajoute que la robustesse de la plateforme a permis à Nuxeo d'être un des tous premiers éditeurs à proposer une version SaaS (software as a service) de son application de gestion électronique de documents (GED) collaborative : Nuxeo DM.

AB - Quels sont les principaux déploiements Nuxeo sur les marchés anglophones ?

CM - Nous allons nous concentrer sur des marchés verticaux particuliers comme l'éducation, la construction, la pharmacie, la presse et les médias, secteurs sur lesquels nous disposons à la fois d'une forte expertise en interne, grâce aux projets que nous avons déjà menés, et par le biais de nos partenaires. Nous allons également nous développer via le programme Galaxy. Cette initiative a d'ores et déjà permis la création de plusieurs applications. Enfin, nous venons de lancer un projet de recrutement ambitieux « 15 Wanted » qui devrait nous permettre d'étoffer nos équipes techniques et commerciales, aussi bien aux Etats-Unis qu'en France.

AB - Cheryl McKinnon, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube EDU : suivez des cours d'universités gratuits
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
E-commerce 2009 : Quelle stratégie d'acquisition client ?
GM750 : LG lance son smartphone sous Windows Mobile 6.5 chez SFR
Ubuntu 9.10
L'iPhone semble livrer trop facilement son numéro (màj)
Le souci du détail dans  Operation Flashpoint 2
GW620 : LG présente son smartphone Android avec une interface tactile personnalisée
Qualité Internet haut-débit : la France en 14e place
Lucy Stillman de retour dans  Assassin's Creed 2
Haut de page