Une peinture anti-WiFi pour se prémunir de l'Hadopi ?

01 juin 2018 à 15h36
0
02455284-photo-stop-wifi-peinture.jpg
Des chercheurs de l'université de Tokyo ont mis au point une peinture anti-intrusion qui bloque les ondes radios, et notamment celles du WiFi (2,4 GHz) et du téléphone portable (800 à 1 900 MHz). Le scientifique Shin-ichi Ohkoshi et son équipe ont fait la démonstration d'une peinture, contenant des particules magnétiques d'oxyde d'aluminium et de fer, qui absorbe (au lieu de simplement refléter) et donc bloque les ondes jusqu'à une fréquence de 200 GHz.

Appliquée aux parois d'une pièce, elle rendrait celle-ci hermétique aux ondes. Seuls les dispositifs sans-fil placés à l'intérieur pourraient alors communiquer entre eux, mais aucune interaction ne serait possible avec l'extérieur, dans un sens comme dans l'autre. Elle peut ainsi remplacer un brouilleur qui émet quant à lui un surplus d'ondes, potentiellement nocives pour la santé.

Les chercheurs japonais envisagent plusieurs applications, à commencer par la sécurisation du réseau d'une entreprise, qui ne serait ainsi plus accessible que depuis l'intérieur du bâtiment, ou encore par principe de précaution pour des vêtements destinés aux femmes enceintes et aux enfants. En France, on pourrait aussi se prémunir des vilains pirates et donc de l'Hadopi en installant ce véritable parefeu.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Conseil de l'Europe invite à étudier le filtrage Web
Apple bientôt sur le marché de la cartographie en ligne ?
Précurseur de Galileo, Egnos s'offre au public
AMD Athlon II X4 635 : en attendant le 640 à 3 GHz
Vidéo de Microsoft Courier : la rumeur amplifie
Logiciel photo : ACDSee Pro 3 est disponible
Premier bilan positif pour le salon E-commerce 2009
Oracle veut garder MySQL, n'en déplaise à l'Europe
MSI publie son logiciel d'overclocking, Afterburner
JeuxVideo.fr revient en previews sur le TGS 2009
Haut de page