Facebook trainé en justice pour violation de brevet

01 juin 2018 à 15h36
0
00AA000000558137-photo-logo-de-facebook.jpg
Le géant des réseaux communautaires Facebook doit faire face à une accusation de violation de brevet émanant de la société WhoGlue. Cette dernière a en effet déposé plainte auprès de la cour fédérale de l'état du Delaware. La firme WhoGlue, détenue à 33% par Siemens, est spécialisée dans les logiciels de communication de groupe hébergés.

Plus précisément, WhoGlue estime détenir les droits sur « un système de gestion d'informations, une méthode programmée pour faciliter la communication entre les membres d'un réseau social ». Facebook enfreindrait ce brevet au travers de ses outils de vie privée que l'utilisateur peut ajuster afin de contrôler les options de visibilité de son profil utilisateur. Jason Hardebeck, PDG de WhoGlue affirme ainsi : « récemment les grands réseaux communautaires se sont rendus compte qu'il ne s'agit pas simplement de partager des informations, il s'agit aussi d'en contrôler leur accès (...) nous nous en sommes aperçus il y a longtemps ».

WhoGlue demande ainsi une compensation financière et le retrait de ces fonctionnalités sur Facebook.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft lance la version 6.0 R3 de Windows CE
84% des projets 'media sociaux' ne mesurent pas le ROI
La technologie 3Dvia de Dassault Systèmes débarque sur l'iPhone
Les fabricants annoncent les premières Radeon HD 5800
Emmanuel Hoog
Google présente Picasa 3.5, sur un air d'iPhoto '09
Numericable lance une offre triple-play au rabais
Rumeurs de rachat de Palm par Nokia : l'action Palm s'envole en bourse
FTTH multifibres : La conseil de la concurrence rejoint la position de l'Arcep
Haut de page