"4G Mobile", une marque déjà déposée en France

0
00FA000000490093-photo-a-la-une-dollar-mobinaute.jpg
Les opérateurs mobiles français n'auront pas le droit d'utiliser dans leurs campagnes publicitaires la mention « 4G Mobile » lors du lancement de leur prochain réseau de haut-débit mobile. Ou alors ils devront s'offrir une très onéreuse licence d'utilisation auprès du titulaire de la marque, à savoir la société « Francotel » comme l'indique la Tribune dans son édition du jour.

« 3G++ », « 3.6G » ou « super 3G » ? Pour démocratiser auprès du grand public les prochaines normes « 3G LTE » ou « Wimax », Orange, SFR et Bouygues Telecom devront régler la coquette somme de 250 000 euros pour avoir le droit d'utiliser la marque « 4G mobile », comme l'aurait précisé Francotel dans un courrier leur étant adressé.

Ce n'est pas la première fois qu'une marque qui pourrait être générique a été déposée en France. SFR avait déposé la marque « texto » avant qu'elle soit tombée dans le domaine public en février 2008. De même, la société « Infotrafic » revendique les droits de cette même expression utilisée dans le monde de la cartographie.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page