Puces sans fil : HTC tente de diversifier ses fournisseurs

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000000449387-photo-broadcom-wifi-bluetooth-fm.jpg
Le taïwanais HTC ne souhaite pas mettre ses œufs dans le même panier concernant ses principaux fournisseurs de puces sans fil.

Si la grande majorité de ses smartphones 3G est équipée de puces sans fil en provenance de Qualcomm, HTC ne veut pas reproduire les mêmes erreurs qu'auparavant en diminuant sa cadence de production de nouveaux terminaux à cause de problèmes d'approvisionnements de ces mêmes puces.

Résultat : HTC évaluerait actuellement la possibilité de faire appel à Broadcom pour mettre sur le marché des smartphones d'entrée ou de milieu de gamme, comme l'annonce Digitimes. Plus précisément, ce sont les puces double-cœur de Broadcom qui pourraient être utilisées, ces dernières étant connues pour être proposées à bas prix.

A noter que depuis peu, HTC aurait fait appel à un autre fournisseur de puces sans fil 3G/3G+, à savoir ST-Ericsson, dans le cadre de la sortie prochaine de nouveaux produits équipés d'une puce multimédia tout-en-un Tegra de Nvidia.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec Chrome Frame Google met IE à l'heure du HTML 5
Guilhem Bertholet :
Reportage Festival Du Jeu Vidéo : vos impressions !
La version PC de  Borderlands  décalée d'une semaine
IBM et Canonical concurrencent Microsoft en Afrique
Première levée de fonds pour le site communautaire Yagg.com
Samsung produit les premières puces de mémoire PRAM
HTC
Amende européenne : Intel contre-attaque
Une démo de  Left 4 Dead 2  dès le 27 octobre ?
Haut de page